Solliciteren bij de Partij voor de Dieren banner

 Vous aussi, vous pouvez améliorer le monde pour les animaux

Participez!

Voulez-vous aider à mettre plus haut sur l’ordre du jour politique de votre pays le bien-être des animaux ? Voulez-vous être un membre du mouvement politique mondial pour les droits des animaux et notre planète ?

Voici quelques suggestions:

1. Obligez les politiciens à prendre position    

Normalement les partis politiques ne sont préoccupés que par les intérêts humains. Ils ne se penchent presque jamais sur les intérêts des animaux. C’est la raison pour laquelle il n’y a pas ou presque pas de législation en matière de droits des animaux dans de nombreux pays. Les animaux ne sont simplement pas un sujet de la discussion politique. Les politiciens n’expriment pas non plus leurs opinions sur la question et ils sont rarement confrontés par des journalistes ou des collègues politiciens des questions relatives à la protection des animaux. Plus les électeurs montrent un intérêt dans des points de vue politiques sur le bien-être des animaux, plus les politiciens auront à prendre position à ce sujet.

De cette façon vous pouvez encourager les politiciens à se prononcer sur les questions du bien-être des animaux:

  • Lisez attentivement les programmes électoraux de tous les partis politiques à l’égard des (l’absence des) questions relatives au bien-être des animaux, et partagez vos découvertes avec autant de personnes que possible;
  • Contactez les politiciens (locaux) pour leur demander leurs points de vue concernant les questions du bien-être des animaux;
  • Suivez les discussions politiques et attirez l’attention sur (l’absence des) les questions concernant la protection des animaux. A cet égard appelez les politiciens à la tâche directement ou indirectement. Vous pouvez les contacter directement ou par l’organisation de leurs partis, par lettre ou l’envoi des articles d’opinion aux journaux, en essayant d’intéresser les journalistes aux questions que vous avez mises en évidence, l’organisation des manifestations (par exemple, une manifestation ou une action e-mail média génique), etc.

Il est essentiel que les responsables politiques prennent conscience du fait que les électeurs trouvent que le bien-être des animaux est très important. En effet, aucun politicien admet publiquement qu’il n’est pas intéressé par le bien-être des animaux! S’il va tenir ses promesses oui ou non, est une autre question, mais il est important de prendre un nouveau départ et de forcer les politiciens à formuler des positions claires sur les questions du bien-être des animaux. Vous pouvez le faire en leur demandant à plusieurs reprises ce que c’est leur position, et de continuer à stimuler le débat social sur le bien-être des animaux.

2. Votez pour les politiciens ou les partis qui sont favorables aux animaux    

Si un parti pour les animaux a déjà été établi dans votre pays, alors votez pour lui. Même si un parti pour les animaux a seulement un siège, l’influence est plus grande que l’on pourrait attendre.  Aux Pays-Bas, nous avons remarqué que déjà en participant aux élections, d’autres parties ont estimé qu’ils devaient prouver qu’un parti pour les animaux n’était pas nécessaire, qu’ils respectent vraiment eux-mêmes les animaux et l’environnement. Et une fois que nous avions deux sièges, les partis traditionnels ont payé beaucoup plus d’attention aux questions liées aux animaux, la nature et l’environnement que jamais auparavant. Les questions qui n’avaient encore jamais été discutées au parlement, étaient désormais placées sur l’agenda politique.

Si il n’y a pas un parti pour les animaux dans votre pays, alors découvrez qui sont les politiciens ou les partis les plus favorables aux animaux. Un parti pourrait avoir un profil plus respectueux des animaux que l’autre, mais il peut aussi être le cas qu’un réel protectionniste des animaux peut être trouvé dans un parti moins respectueux des animaux. Découvrez quels politiciens et partis prennent une position claire sur la protection des animaux et donnez votre vote à eux lors des élections.

3. Vérifiez comment les partis politiques votent: gardent-ils leurs promesses?    

Faire des promesses dans le respect des animaux est une chose, avoir des politiciens qui tiennent parole est, bien sûr, tout autre chose. Le fait de briser des promesses électorales concernant le bien-être animal, ne devrait pas passer de manière inaperçue. Aux Pays-Bas, le Parti pour les Animaux confronte sans cesse les autres partis politiques et le gouvernement avec les promesses qu’ils ont faites à propos de la protection des animaux.

Nous avons créé un site web spécial pour offrir un aperçu du comportement de vote de tous les partis politiques à l’égard du bien-être animal. Le site montre la façon dont les partis se prononcent sur chaque résolution relative au bien-être animal qui est votée au Parlement. Ainsi, chaque électeur qui s’intéresse aux bien-être animal, peut voir comment les différents partis aient voté. Cliquez ici si vous désirez voir ce site web (en langue néerlandaise).

4. Fondez un parti politique pour le bien-être des animaux    

Lorsque nous avons créé le Parti pour les Animaux, il y avait des gens qui mettaient en question ce qu’un parti pour les animaux puisse ajouter au travail des organisations de protection des animaux. La réponse est simple. En tant que membres élus du Parlement, nous pouvons exercer une influence directe sur les débats et les programmes politiques. En revanche, les organisations non gouvernementales se voient limitées aux lobbying pour essayer d’influencer les politiciens. Ceci ne signifie pas que ces organisations ne sont pas importantes, bien au contraire. Cependant, la situation néerlandaise a prouvé que le fait d’avoir un parti pour le bien-être animal au parlement est essentiel si l’on veut vraiment traiter des questions du bien-être animal dans les ordres du jour politiques.

Les possibilités pour un nouveau parti d’être représenté au parlement, diffèrent selon les pays. Nous croyons qu’il est important de penser en termes de possibilités, plutôt que d’impossibilités. L’histoire a démontré que les mouvements d’émancipation subissent des processus similaires. Ils commencent à petite échelle et ils sont conduits par quelques gens seulement qui nagent à contre-courant d’opinions largement acceptées, et qui sont régulièrement ridiculisés par les autres. C’est comme ça qu’il en est des mouvements qui ont lutté pour l’abolition de l’esclavage, du travail des enfants et contre la position de second rang des femmes. Voilà comment les choses iront aussi pour le mouvement d’émancipation politique qui se bat pour les droits des animaux. Ne vous laissez donc pas décourager!

Nous faisons partie d’un mouvement mondial croissant, visant le traitement respectueux des animaux. Naturellement, ce mouvement répond à une période de sur-utilisation, d’égoïsme, de matérialisme et de cruauté. Il est d’une importance vitale que ce mouvement pour le bien-être animal devenant toujours plus large, gagne autant d’influence politique que possible. C’est pourquoi autant de partis pour les animaux que possible devraient être établis, afin de promouvoir le traitement respectueux des animaux dans l’arène politique nationale aussi bien qu’internationale.

5. Soutenez le Parti pour les Animaux aux Pays-Bas    

Les journalistes étrangers et le public international continuent d’être curieux de connaître tous les tenants et aboutissants de notre parti. Nous en sommes heureux, car plus les gens nous soutiennent, mieux c’est. Un parti pour les animaux néerlandais solide et réussi est important tant pour les animaux aux Pays-Bas qu’en dehors de notre pays. Et cela sert comme bon exemple pour les autres.

Nous sommes le premier parti dans le monde qui prend position pour les droits des animaux dans un parlement national. Cela donne un signal fort aux politiciens à travers le monde et aux protecteurs des animaux d’autres pays qui souhaitent établir leur propre parti pour les animaux.

Nous faisons régulièrement des voyages à l’étranger pour donner des conférences et pour aider d’autres à fonder des partis frères. Ensemble, nous avons l’occasion historique d’inscrire la question des droits des animaux aux agendas politiques et parlementaires à travers le monde. Mis à part le soutien moral des protecteurs des animaux d’autres pays, un soutien financier est également important. Nous ne voulons pas juste être le Parti pour les Animaux des Pays-Bas, nous aimerions être une source d’inspiration pour les autres à rendre justice aux animaux où qu’ils soient au monde.

Aidez-nous à diffuser notre message! Vous pouvez soutenir le Parti pour les Animaux en faisant un don.