Solliciteren bij de Partij voor de Dieren banner

2002

Le Parti pour les Animaux a été fondé en 2002. A cette époque le bien-être des animaux n’a guère joué un rôle dans la politique. Les intérêts économiques ont toujours vaincu les intérêts des animaux. Les organisations qui protègent les animaux n’ont pas vraiment réussi à changer ce phénomène. L’engagement des politiciens par rapport au bien-être des animaux et les droits d’animaux était nul. Les partis au pouvoir ont échoué à bien mettre en scène ces sujets.

En 2002 Marianne Thieme (notre chef de parti actuel), Lieke Keller (la PDG de notre bureau) et Ton Dekker (ancien membre du bureau) ont fondé ensemble un parti qui avait comme thèmes principaux les droits d’animaux et le bien-être des animaux. Le but de ce parti; réaliser un vrai changement. Le Parti pour les Animaux était né, juste avant les élections nationales en janvier 2003.

Tout d’abord le nouveau parti était accueilli avec beaucoup de critiques et de moqueries. Il y avait des questions comme : Que voulez-vous ? Etes-vous vraiment un parti politique qui défend exclusivement les intérêts des animaux? Mais il y avait aussi beaucoup de réactions positives. Nous avons reçu de nombreux courriels des gens (de l’intérieur du pays et de l’étranger) qui voyaient finalement une lueur d’espoir pour atteindre un rapport plus respectueux et humain aux animaux.

2003

A la surprise des gens qui nous ont critiqués, nous n’avons juste pas réussi à remporter un siège dans le parlement national en 2003. Il s’en est fallu un peu ou on se trouvait dans le parlement national juste après notre fondation. C’était une performance énorme, notamment étant donné le temps de préparation court et le manque de moyens financiers pour organiser une campagne d’élection.

2006

plaatje1
En novembre 2006 il y avait de nouvelles élections car le gouvernement était tombé. Cette fois-ci nous y avons bien réussi ; le Parti pour les Animaux a été élu dans le parlement. Et non pas avec un siège, mais même avec 2 des 150 sièges dans l’Assemblée nationale néerlandaise : Marianne Thieme en Esther Ouwehand.

Après avoir été élu dans le parlement national, le parti s’est agrandi par une organisation des jeunes (PINK!) et un bureau scientifique (la Nicolaas G. Pierson Foundation).

2012

En 2012 le Parti pour les Animaux fête son dixième anniversaire avec un documentaire concernant l’histoire du parti jusqu’à ce moment-là : De Haas in de Marathon (Le Lièvre dans le Marathon).

2015

Le parti est devenu le mouvement le plus important qui s’engage pour les droits des animaux aux Pays-Bas avec cinquante représentants au total: deux à la Deuxième Chambre, deux au Sénat, un au Parlement européen, dix-huit représentants dans dix États provinciaux, douze représentants dans douze conseils municipaux et quinze représentants dans huit Administrations des Eaux.

2017

Le 15 mars 2017 le Parti pour les Animaux a remporté cinq sièges parlementaires aux élections législatives nationales. Le nombre de sièges du parti est ainsi monté de deux à cinq sièges, soit une augmentation de 150 pour cent.