Solliciteren bij de Partij voor de Dieren banner

Le parti australien Animal Justice Party lance une attaque politique contre la chasse au canard

L’État australien du Victoria a annoncé la semaine dernière l’autorisation d’une nouvelle saison de chasse au canard. L’Animal Justice Party (AJP) a récemment remporté son premier siège à la Chambre Haute du Victoria et souhaite maintenant utiliser cette influence politique pour mettre immédiatement fin à la chasse cruelle aux canards. Andy Meddick, représentant nouvellement élu de l’AJP à la Chambre Haute: « Le gouvernement choisit à nouveau en faveur des intérêts des chasseurs et en conséquence, des milliers d’oiseaux menacés devront souffrir. En tant que premier représentant de l’AJP au Victoria, je suis plus que jamais déterminé à arrêter la chasse au canard. »


La campagne de l’AJP contre la chasse au canard

Les zones humides australiennes au Victoria – un ensemble de marais, de lacs et d’îles – sont connues comme une oasis de paix et un paradis pour les oiseaux. Chaque année, cependant, la paix est perturbée par la chasse au canard. Les canards sont de plus en plus menacés par le changement climatique et l’épuisement des ressources en eau, notamment par l’agriculture. La chasse annuelle au canard rend la survie encore plus difficile pour eux. La chasse au canard est déjà interdite dans trois autres États australiens, mais l’État du Victoria maintient la chasse sous le couvert de la tradition. Cependant, les chiffres montrent que seulement 0,4% de la population participe encore à la chasse au canard et que la grande majorité de la population souhaite l’interdiction de la chasse.

Andy Meddick, récemment élu représentant du Parti pour la Justice des Animaux à la Chambre Haute du Victoria, s’attaque maintenant à la décision du gouvernement: « Je suis absolument choqué par cette décision. Une majorité écrasante de Victoriens souhaite la fin de ce soi-disant « sport » cruel. Des espèces en voie de disparition sont abattues et tuées, ce qui provoque des dommages environnementaux à grande échelle. Ouvrir une saison de chasse au canard lors d’une période de sécheresse est un geste irresponsable et inconsidéré. Je promets de faire tout mon possible pour demander des comptes au gouvernement et comme chaque année, je rejoindrai les équipes de secours sur les zones humides lors l’ouverture de la saison et pendant la saison. »

Contrôle de la chasse sous l’influence du lobby des chasseurs

 
Des militants devant le cabinet du Premier ministre du Victoria avec certains des objets abandonnés et des victimes de la chasse au canard de 2018.

Des milliers de canards sont abattus chaque année. On estime que 50.000 oiseaux sont blessés chaque année et ils peuvent souffrir pendant nombre de jours avant de mourir. Un rapport dévastateur de 2018 a montré que les chasseurs enfreignent régulièrement la loi, mais que la Game Management Authority, l’organisme de surveillance responsable, n’intervient pas. L’organisme de surveillance manque non seulement de moyens efficaces, mais il existe également un conflit d’intérêts: il a des liens étroits avec le lobby des chasseurs. Ainsi, les zones humides sont détruites et les lois sur la chasse enfreintes.

Meddick: « Le rapport Pegasus a montré que la GMA est beaucoup trop proche et confiant du lobby de la chasse. La GMA doit être dissoute et le gouvernement doit interdire la chasse au canard au Victoria. »